Miam !

Les graines de chia, tendance mais sinon ?

Le mois dernier, j’ai cédé à ma curiosité et j’ai acheté un peu de graines de chia en vrac, histoire de tester la chose sans me ruiner.
Cela fait quelques temps déjà que cette petite graine, cultivée en Amérique centrale et du Sud, a traversé l’Atlantique et fait parler d’elle comme un « super-aliment ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il est indéniable que cette petite graine présente beaucoup de points positifs : riche en protéines, en fibres, en acides gras essentiels et en omégas 3 et 6, c’est une petite bombe d’énergie ! Elle a aussi l’avantage de contenir beaucoup de calcium, de phosphore, de fer et de vitamines (dont la célèbre vitamine C). Et puis elle est sans gluten, intéressante pour les intolérants donc !
Sa composition nutritionnelle est aussi une bonne alliée des végétariens/vegans.
Niveau santé, elle aura des effets plutôt positifs, notamment pour améliorer le transit intestinal, et sa consommation est considérée efficace pour réduire les facteurs de risque cardiovasculaire comme le diabète, trop de cholestérol ou l’hypertension.
Attention cependant, il existe des doutes quant au potentiel allergène de la graine de chia : si vous êtes allergiques à d’autres graines comme le sésame par exemple, prudence !
Autre conseil : certes, la graine de chia apporte plein de bonnes choses, mais elle est très riche en lipides (31% !), et même si c’est plutôt des « bons » lipides, je pense que comme tout, il ne faut pas en abuser ! 🙂

Ayant aperçu tout un tas de recettes intégrant cette petite graine (surtout des « puddings »), je ne voulais pas rester ignorante et j’ai donc rapidement testé cet ingrédient suite à son achat. J’ai d’ailleurs goûté par la même occasion, et pour la première fois, du lait de soja à la vanille (je compte me mettre à tester différents laits/jus végétaux donc je vous en reparlerai sûrement dans un article dédié dans quelques temps !).
Ma première recette ultra simple était donc un pudding lait de soja vanille/graines de chia, qui a reposé toute la nuit au frigo pour mon p’tit déj’ du lendemain.

DSC_4150 (672x1024)
Il faut savoir que lorsqu’on mélange la graine de chia à du liquide assez longtemps (au minimum 30mn), elle réagit et forme un mucilage (le liquide devient visqueux et la graine moins croquante). Du coup, je m’attendais presque à me retrouver avec une crème vanillée.
En fait non, ça donne vraiment une texture entre le liquide et la gelée, c’est assez particulier ! Et honnêtement, même si ça sentait trop bon la vanille, j’ai pas été hyper emballée par le résultat à la dégustation…

J’ai quand même re-testé un pudding, cette fois avec du lait de vache demi-écrémé bio et du chocolat (Benco). Bon, j’ai trouvé ça un peu mieux niveau goût (merci le chocolat sucré !) mais toujours pas transcendant..!


J’ai donc un peu abandonné mes graines pendant quelques semaines, jusqu’à ce que je trouve une recette de pudding de chia/framboise/coco dans un magazine de cuisine anglais qui m’a permis de patienter à l’aéroport le weekend dernier. 🙂
J’ai fait le pudding hier soir et je l’ai testé ce matin, et même si je dois avouer que ma préférence reste au porridge, c’est la meilleure des 3 recettes de pudding de chia que j’ai testée ! Et je dois dire que ça m’a plutôt bien calé l’estomac puisque j’ai déjeuné à 7h30 et qu’à presque 14h, je n’ai toujours pas déjeuné et mon estomac ne crie pas famine (malgré du ménage et une séance de gym/yoga). Après, je crois que la recette était pour 2 personnes aussi… XD

Enfin bref, j’ai donc décidée de vous partager cette dernière recette, petits veinards ! 😉

Ingrédients :
– 120g de framboises (à décongeler au préalable si surgelées)
– 3 C.à.C de noix de coco rapée
– 3 C.à.C de graines de chia
– 1/2 C.à.C d’extrait de vanille (que je n’ai pas mis car j’en ai plus =/).
– 250ml de lait animal ou végétal (j’ai mis que 200ml de lait de vache bio)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Recette :
1/
Écraser les framboises en purée dans un bol.

2/ Ajouter la noix de coco, les graines de chia, l’extrait de vanille et mélanger.

3/ Ajouter le lait et bien mélanger de nouveau.

4/ Bien re-mélanger de temps en temps dans les 20mn qui suivent, pour que les graines de chia se répandent bien partout et éviter qu’elles forment un gros tas dans le bas du bol.

5/ Laisser prendre au minimum 30mn au frais, idéalement toute la nuit.

6/ Au moment de servir, vous pouvez transvaser dans un ou 2 jolis Mason Jars.

Personnellement, j’ai mélangé l’ensemble des ingrédients directement dans mon verre ananas, comme c’était que pour moi.. 🙂
Et ça se mange avec une cuillère plutôt, parce que la paille est vite bouchée par les graines ! ^^ »OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Et voilà, avec un pudding de chia et un grand thé vert, vous obtiendrez un petit déj’ bien nutritif, mais aussi très sain, qui vous permettra de passer la matinée sans grignoter !OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les graines de chia peuvent aussi s’utiliser telles quelles (sèches), à saupoudrer sur une salade, un porridge, ou tout autre plat, afin de profiter de ses bienfaits nutritionnels (elle n’a pas vraiment de goût).

Au final, je ne pense pas devenir une grande fan de ce « super-aliment ». J’en rachèterai peut-être de temps à autre quand même pour les propriétés nutritionnelles, surtout pour le p’tit déj, mais ça restera assez ponctuel !

Et vous, connaissiez-vous ces petites graines ? Comment les utilisez-vous dans vos recettes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s